Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 06/06/2023
 

L’exemplaire  Château du Moulin Vieux

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX


La propriété s’étend sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références des Côtes-de-Bourg. Cuvée Tradition Château du Moulin Vieux : 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc, 5% Malbec, âge moyen du vignoble 10 à 45 ans, potentiel de garde de 5 à 10 ans. Parfait équilibre du fruit et de la puissance, en plus de tanins veloutés. Cuvée Sélection Château du Moulin Vieux : 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10% Malbec, âge moyen du vignoble plus de 30 ans, élevage en fûts de chêne (1/3 neufs) pendant 12 mois, potentiel de garde de plus de 10 ans. Vin présentant une richesse aromatique importante et des tanins puissants. Cuvée Le Clos Château du Moulin Vieux : 70% Malbec et 30% Merlot, âge moyen du vignoble plus de 40 ans, élevage 100% en barriques neuves 18 mois, potentiel de garde de plus de 15 ans (seuls les grands millésimes sont sélectionnés). Vin très riche très puissant, très aromatique, digne d’un grand cru classé. Blanc sec Château du Moulin Vieux : 100% Sauvignon, âge moyen du vignoble 15 ans. Vin très fruité apportant un vent de fraîcheur. Bordeaux rouge Chevalier du Moulin Vieux: 65% Cabernet franc et 35% Merlot, âge moyen du vignoble 10 à 30 ans, potentiel de garde de 5 ans. Vin présentant du fruit, de l’élégance tout en souplesse. Bordeaux rosé Chevalier du Moulin Vieux : 100% Cabernet franc et Sauvignon, vin présentant des arômes frais et une bouche onctueuse et fruitée. La qualité des millésimes 2019 : un joli vin d’un grenat tuilé, arômes de fruit mûr avec des notes de pruneau, une pointe de grillé, d’épices. L’attaque est souple, de matière bien enrobée, un vin très séduisant. 2018 : grand millésime, très bien charpenté, corsé, distingué en bouche avec des nuances de fruits des bois et de fumé, au nez épicé, aux tanins bien présents, de garde. 2017 : millésime d’une belle structure, ample et volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit. 2016 : grand millésime, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, bien charnu, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde. 2015 : autre grand millésime, avec ce nez complexe où dominent la mûre, la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de garde. 2014 : beau millésime, un vin riche en bouquet, dense et bien charnu, qui associe couleur et rondeur, avec ces notes de cerise et d’humus, d’excellente évolution.  2012 : charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche ample et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances. 

   

L’exemplaire  Château du Moulin Vieux

Cédric Gorphe
20, chemin du Moulin Vieux
33710 Tauriac
Téléphone : 09 79 50 18 81 et 06 72 49 56 39

Email : chateau.du.moulin.vieux@orange.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONT LES MOINES


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Pour Eric Barrat, “les vendanges ont été compliquées. Le gel et un printemps pluvieux ont fait pression dans les vignes et nous avons eu une petite récolte très hétérogène. Cette vendange ne correspond pas à ce que nous faisons habituellement donc nous ne ferons pas de rouges cette année. Nous commercialisons actuellement les 2016 en Bordeaux Supérieur et pour tous les autres rouges, en blanc les 2021, ainsi qu'en rosé qui est bien rond.” Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2020 Bio, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, très bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche. Joli et bien fait, ce Bordeaux blanc 2021, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - 10, chemin La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Saumur), sont tombés sous le charme de cette propriété, un vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, qui bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “Notre Saint-Émilion Grand Cru offre un très joli fruit expressif. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette, explique Marc Vincent. Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Superbe Saint-Émilion GC 2018, 100% Merlot, élevage durant 18 mois en barriques neuves, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins amples et veloutés, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, c’est un vin soyeux, structuré, vraiment très réussi dans ce grand millésime bordelais. Le 2016, qui sent la groseille mûre, de robe grenat, ample, aux tanins amples et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, est d’une belle finale aromatique, et on vous le suggère avec du veau en osso bucco ou du bœuf sauce béarnaise. Exceptionnel Saint-Émilion GC Fleur de Pasquette 2015, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, cerise noire) et de truffe, il développe une bouche riche et savoureuse, c’est un vin qui commence juste à se fondre, vraiment remarquable.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr
Site personnel : www.chateaudepasquette.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit, et maintenant menée par sa fille Carole Peyrout. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux.
Voilà un superbe Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2018 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), il a une belle robe foncée, de bonne base tannique, riche et persistant en bouche, il est gras, aux notes de prune et de sous-bois, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge 2018, a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2016, est structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Beau Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2019, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes.

Gérante-Associée : Carole Peyrout
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateaulafargue-france.com
Site personnel : www.chateaulafargue-france.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par la famille depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Beau Chantegrive blanc Cuvée Caroline 2020, 60% Sauvignon et 40% Sémillon, élevé en barriques (50% neuves) pendant 9 mois avec bâtonnages réguliers où s’entremêlent des nuances d’abricot confit et de fleurs fraiches, d’une douce onctuosité, un vin ample, classique, qui mêle finesse et structure et s’associe, notamment, à un veau à la crème ou des Saint-Jacques aux poireaux. Joli Chantegrive blanc 2020, 60% Sauvignon blanc, 40% Sémillon, il est tout en finesse, tout en arômes, aux senteurs de lis et de poire, de bouche suave et délicate, d’une belle persistance, parfait sur un crabe farci. Remarquable Chantegrive rouge 2019, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, élevage en barriques (50% neuves) 12 mois, il est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de fruits rouges et de musc, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe.  Jolie gamme “les Oiseaux”, avec ce Graves blanc Les Oiseaux de Chantegrive Le Panache, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l’élégance, d’une certaine complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, avec une jolie note de vivacité très agréable en finale. Le Graves blanc Les Oiseaux de Chantegrive La Pureté, a un bouquet unique d’agrumes frais, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, un vin qui se goûte parfaitement aujourd’hui, sur, par exemple, une truite ou un boudin blanc truffé. Le gourmand Château de Chantegrive Cérons 2015, est un vin tout en finesse, à la robe jaune d’or, avec de subtils reflets ambrés. Au nez, toute la rondeur et la fraîcheur de ce vin se traduisent par des notes miellées, safranées et épicées.

Françoise et Marie-Hélène Lévêque
44, cours Georges Clémenceau
33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Email : courrier@chateau-chantegrive.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Excellent Médoc 2017, il est intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution.
Le 2016, de robe pourpre soutenu, aux notes subtiles et intenses d?humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, c?est un vin ample, charpenté. 
Excellent 2015, dense et charnu comme il se doit, aux tanins savoureux, tout en nuances avec des notes de griotte, de musc et de cuir, qui poursuit son évolution.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr
 


Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes. En 1918, Martial Bonastre créa le Château Hennebelle. Durant cinq générations les héritiers et gardiens du savoir faire familial Martial, Louis, René, Pierre et Laurent ont su protéger leur patrimoine. En 1976, Pierre, arrière-arrière petit fils de Martial, continue la lignée, secondé par son fils Laurent depuis le début des années 2000. Son terroir est constitué de sol graveleux. L?encépagement se compose de : 50% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot.
Laurent Bonastre est ?plutôt satisfait de la récolte 2021, malgré une pression mildiou assez importante mais pas de gelée. Les vins sont souples, fruités, équilibrés, peu forts en alcool. Côté quantitatif, nous avons fait le plein de raisins.?
On connait depuis des années ce cru et ce vigneron passionné. Vous allez aimer ce Haut-Médoc 2020, terroir constitué de sol graveleux, élevage en fûts de chêne, 50% Merlot, 40% de Cabernet-Sauvignon, 5% de Cabernet franc, 5% de Petit Verdot, ces deux derniers apportant une typicité propre à ce vin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et de réglisse, un beau vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie.
Dans la même lignée, cet autre très grand millésime 2019, de robe profonde, il a un nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le 2018, de couleur intense, tout en parfums, souple, persistant, tout en élégance mais avec une jolie matière, un vin très charmeur, c?est un vin de garde certes, mais où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent, par exemple, avec un contre-filet rôti aux légumes ou un filet d'agneau aux échalotes confites.
Parfait aujourd?hui, son 2017, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, mêle finesse et structure, à déboucher sur une brouillade de truffes ou un carré d'agneau à l'ail. Tout en bouche également, le 2014, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d?arômes, tannique, alliant structure et rondeur, bien représentatif de ce millésime.

Laurent Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Tél. : 05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
www.chateauhennebelle.com
Achetez ce vin au prix direct propriété


Domaine de CHEVALIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n?est pas si courant, d?autant plus qu?il est indéniable que les prix sont largement justifiés pour un tel niveau de qualité.
?Au Domaine de Chevalier cette période de Covid sans voyages, ni réceptions m?a permis de me dégager du temps et de pouvoir me concentrer sur notre demande de certification en Bio sur l?ensemble de nos propriétés, nous raconte Olivier Bernard. Ce type de culture représente pour moi l?avenir car cela correspond à ma devise : ?Donnez-moi un grand fruit et je ferai un grand vin?. La bio et la Biodynamie, ce sont aussi un état d?esprit qui nous porte à un très grand respect de nos terroirs et à cette dimension supplémentaire qui se retrouve aussi dans nos Vins. C?est avant tout une vraie démarche d?observation, de retour à l?essentiel, des choix guidés par la nature. Quand on en termine avec les produits de traitements de synthèse, on se doit d?être au plus près des vignes, d?anticiper car, la moindre erreur ne pardonne pas? Ce choix en Biodynamie est un choix très vertueux et très exigeant, il n?y a plus de place à l?approximation, car on risque d?être rapidement sanctionné par la nature, la précision est le maître mot.
Cela fait déjà une dizaine d?années que nous avions entamé ce processus, un vrai changement des mentalités, une vraie révolution ! Dès 2016, nous étions déjà dans ce mode cultural sur la moitié de nos propriétés.
Nous sommes en cours de certification, les blancs seront certifiés en 2023 et les rouges en 2024. Que ce soit au Domaine de Chevalier, Château Lespault-Martillac, Clos des Lunes mais aussi Château Poumey à Gradignan.
Le 2021 a été sans doute le millésime le plus compliqué à faire depuis mon arrivée en 1983. Cela a commencé par une forte gelée début Avril, puis, en Mai et Juin, nous avons eu beaucoup de pluie, ce qui nous a obligé, avec notre culture en Bio, à être extrêmement attentifs et vigilants.
Finalement, on ne se plaint pas et on s?en sort plutôt bien avec ce millésime 2021 : 30 hl de rouge et 40 hl de blanc. Ce n?était pas parti pour avoir un millésime de grande maturité, il a fallu se battre, prendre des risques insensés pour attendre au maximum la maturité surtout pour les rouges, nous l?avons fait et, sincèrement, nous avons gagné !
Les blancs sont très réussis, ils présentent de la tension, beaucoup de fraicheur et une belle énergie, c?est vraiment l?apanage de ce 2021. Nos rouges 2021 ont été sauvés par un anticyclone de début Octobre qui a permis d?affiner la maturité des Cabernets-Sauvignons, c?est dommage pour ceux qui ont vendanger trop tôt fin Septembre? Heureusement, donc, ces dix derniers jours d?Octobre nous ont permis de sauver le millésime et surtout les Cabernets-Sauvignons qui étaient très qualitatifs, d?une belle maturité, ils ont d?ailleurs la part belle dans l?assemblage avec 80%, auxquels s?ajoutent 10% de Merlot (le cépage qui a le plus souffert), 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot. Nous obtenons un 2021 certes d?un petit rendement, mais très qualitatif, il me fait penser au 2014, des Vins à la fois d?une belle puissance mais aussi d?une grande élégance.
A Sauternes, nous n?avons fait que du blanc sec et pas du tout de liquoreux car, en 2021, le vignoble a été fortement impacté par le gel.
Clos des Lunes, cette propriété créée en 2011, continue sa courbe d?expansion puisqu?on vend beaucoup plus que l?on ne produit (sic) ! Le marché manque de vin blanc sec et nous sommes victimes du formidable succès de Clos des Lunes - Lune d?Argent. Nous conservons notre assemblage 70% Sémillon et 30% Sauvignon. 2021, c?est un millésime d?une très belle fraicheur, les Sémillons n?étaient pas en sur-maturité, les Vins sont d?une belle tension et généreux à la fois, c?est un très beau millésime en Clos des Lunes.
Nous travaillons sur la modification du cuvier du Domaine de Chevalier qui date de 1991, nous refaisons aussi le cuvier du Domaine de la Solitude, nous continuons d?investir fortement au bénéfice de la qualité, notamment avec des cuves béton avec des rapports hauteur et largeur qui privilégient d?un important contact entre la surface de marc et le jus. Ces cuves béton proposent un bon échange gazeux entre le milieu intérieur et extérieur, en qualité de vinification c?est, à mon avis, le top. Dans un cuvier il faut tous les matériaux, les cuves bois, cuves Inox et cuves béton.
Mes deux fils Adrien et Hugo travaillent avec moi, Adrien s?occupe de toute la partie commerciale dont il est en charge aujourd?hui, et Hugo est plus axé sur la partie technique dont au Clos des Lunes, c?est donc une grande chance d?avoir mes deux fils avec moi.
Nous utilisons les bouchons Diam?s depuis 2008, nous avons envoyé 3 ou 4 millions de bouteilles à travers le monde entier et nous n?avons jamais eu un seul retour, nous avons un bouchage garanti, on peut ouvrir des millésimes anciens en toute sérénité, ils sont tous magnifiques, d?une grande fraicheur aromatique.
Si on compare 2018, 2019 et 2020 : pour nous, 2018 est un millésime d?une grande puissance, le charme, la grande élégance. 2019 est moins concentré et puissant, il est très classique de Bordeaux, plus sur l?élégance, la longueur, la tension, la subtilité, un vin d?une grand distinction. 2020 est à l?opposé de tout cela, il est plus sur la notion de puissance, de concentration, c?est un millésime costaud qui en impose, il n?a peut-être pas la subtilité du 2019 qui est plus ?féminin?, très élancé, quand le 2020 est plus ?masculin?, plus musclé. A chaque vinification je m?efface devant le grand raisin, c?est pour cela que chaque millésime a son caractère propre, c?est un peu comme deux enfants d?une même famille, tellement semblables mais aussi tellement différents. Nous commençons à préparer la célébration de mes 40 ans au Domaine de Chevalier, ce sera en 2023 avec différentes manifestations.?

On a découvert Chevalier en... 1980, à, l?époque où ce domaine commençait déjà à s?imposer sous la houlette de Claude Ricard, avec lequel on a beaucoup appris sur les terroirs bordelais, puis Olivier Bernard a repris les rênes, pour le porter là ou il est. On ne peut qu?adorer son Pessac-Léognan rouge 2019, gras, exceptionnel, au bouquet intense et complexe (griotte, pain d?épices?). La bouche est charnue et suave et les tanins veloutés. Cela donne un vin charmeur, frais et sophistiqué. Formidable 2018, dense, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d?humus, un bel exemple de ce très grand millésime bordelais.
Le 2017 est vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. 
Splendide 2016, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés avec cette note de fumé délicate au palais, persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. Dans la lignée, le 2015, puissant, savoureux, est riche en couleur comme en matière, d?une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris. 
On est également sous le charme de ce Pessac-Léognan blanc 2020, suave et harmonieux, où dominent la pêche et les agrumes, tout en structure et parfums, aux nuances délicates de noix fraîche et de lis, tout en bouche, d?une longue finale . Le 2019, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d?une belle onctuosité, alliant finesse et structure. Très beau 2018, de teinte pâle, fin, ample, aux nuances délicatement citronnées, avec cette pointe de nervosité présente, d'une grande persistance aromatique au palais. Le 2017, tout en bouche, est typé, au nez fin où l?on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche ronde et persistante, à ouvrir sur une escalope de veau comme sur des crustacés. 

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 16 16
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
www.domainedechevalier.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 30/05/2023
Edition du 23/05/2023
Edition du 16/05/2023
Edition du 09/05/2023
Edition du 02/05/2023
Edition du 25/04/2023
Edition du 18/04/2023
Edition du 11/04/2023
Edition du 04/04/2023
Edition du 28/03/2023
Edition du 21/03/2023
Edition du 14/03/2023
Edition du 07/03/2023
Edition du 28/02/2023
Edition du 21/02/2023
Edition du 14/02/2023
Edition du 07/02/2023
Edition du 31/01/2023
Edition du 24/01/2023
Edition du 17/01/2023
Edition du 10/01/2023
Edition du 03/01/2023
Edition du 27/12/2022
Edition du 20/12/2022
Edition du 13/12/2022
Edition du 06/12/2022
Edition du 29/11/2022
Edition du 22/11/2022
Edition du 15/11/2022
Edition du 08/11/2022
Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021

 



Château CANTENAC


Château BRONDELLE


Château HAUT-MACÔ


Vignobles GONFRIER


Château BERTHENON


Château BELLE GARDE


Clos TRIMOULET


Château de PASQUETTE


Château FRANC LARTIGUE


Château BEYNAT


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LAFLEUR du ROY


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château du GRAND BOS


Château BELLEGRAVE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château La GALIANE


Château LAFON


Château BEAUREGARD


Château Le CAILLOU


Château FONROQUE


Château LAFARGUE


Château VIEUX RIVALLON


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Clos RENÉ


Château PIGANEAU


Château DARIUS


Château de ROQUEBRUNE


Château HAUT-SARPE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château BALESTARD La TONNELLE


Château La GRACE FONRAZADE



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CLOS TRIMOULET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DES MONTS LUISANTS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GOURON


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales